Accueil > L’isolation thermique de l’habitat > L’isolation des combles

L’isolation des combles

La chaleur d’une maison s’échappe pour 30 % par les combles et la toiture. Isoler les combles est la première action à entreprendre car sans une bonne isolation, l’air chaud qui monte disparaît hors de la maison. Il existe trois types de toiture : les toitures sur combles perdus, les toitures sur combles habitables et le toit-terrasse.

L’isolation des combles perdus

Situés sous les toitures inclinées, les combles perdus ne sont pas chauffés et doivent être distingués du logement par une barrière isolante.

Comment isoler des combles perdus ?

Deux systèmes existent :

  • L’isolation sur le plancher : une ou deux couches d’isolants sont placées sur le plancher. Cette technique peut être réalisée avec des laines minérales en rouleaux ou en panneaux, de la laine minérale en vrac et des isolants en panneaux.
  • L’isolation entre les solives : en l’absence de plancher, la solive est une pièce de charpente qui est placée sur les murs ou sur les poutres pour constituer le plancher de la pièce. L’isolation des solives est similaire à celle du plancher et les même produits sont utilisés. Il est impératif de mettre deux couches d’isolant, une pour compenser l’espace entre les solives, et une qui repose au dessus pour diminuer les ponts thermiques.

L’isolation des combles habitables

Les combles habitables sont situés sous la toiture inclinée et l’espace est habitable, et doit donc être chauffé. Deux solutions existent pour les isoler :

  • L’isolation sous rampants : l’isolant est placé sous la charpente en une ou deux couches. La première couche se fait entre les chevrons* et la seconde sous les chevrons.
  • L’isolation sur la toiture : réalisé avec des panneaux de toiture porteurs, ce système agrandit la surface habitable et garantit une isolation continue et constante car la charpente est préservée des écarts de température et de l’humidité.

L’isolation du toit-terrasse

Elle doit obligatoirement se faire par l’extérieur et doit être parfaitement étanche pour que l’écoulement des eaux puisse se faire facilement. Seul un professionnel pourra statuer sur la technique à utiliser.

*Chevron : Pièce de bois sur laquelle sont fixées les lattes d’une toiture.

Les autres dossiers