L’isolation des parois

Afin d’éviter l’inconfort thermique qui apparaît lorsque l’écart de température entre les parois du bâtiment et l’air intérieur est supérieur à 3°C, une bonne isolation des parois est indispensable.

Il existe trois types d’isolation des parois :

  • Isolation des murs par l’intérieur : ce système a l’avantage de ne pas altérer la configuration extérieure de la maison et d’avoir un coût peu élevé, mais entraîne une réduction de la surface des pièces.
  • Isolation des murs par l’extérieur : cette solution est à appliquer lorsque les enduits extérieurs sont déficients. Elle permet de faire à la fois l’isolation et le ravalement ce qui permet de résorber un plus grand nombre de ponts thermiques et de protéger les murs des variations climatiques.
  • Isolation répartie (les murs sont isolés dans leur épaisseur) : ce mode d’isolation est approprié lors d’un agrandissement ou d’une surélévation de l’habitation. Elle a l’avantage de constituer un gain de temps car un seul produit est nécessaire à la fois pour constituer la structure porteuse et réaliser l’isolation thermique. Elle réduit fortement les ponts thermiques et améliore le confort thermique.

En savoir plus sur l’isolation des murs

Les autres dossiers