Les poêles à bois

De plus en plus employés en complément des installations de chauffage, les poêles à bois sont faciles à poser en étant simplement rattachés à un conduit de fumée adapté. Ils produisent un chauffage direct par convection et par rayonnement et ont de très bons rendements.

Deux types de poêles à bois existent :

  • Poêles à bûches

Ces poêles sont peu utilisés en rénovation car leur autonomie est faible (entre 5 à 12h) et le nettoyage est fastidieux.

  • Poêles à granulés

Alimentés avec des petits granulés, ils sont plus chers à l’achat que les poêles à bûches, mais ont un rendement plus élevé qui s’élève à 80 % (80 % au moins de la chaleur est restituée). L’allumage et la température sont programmables, ils demandent un entretien au minima et offrent des niveaux de puissance qui permettent de régler avec précision la chaleur émise. L’autonomie est de l’ordre de 1 à 5 jours en fonction de l’automatisation de la recharge.

  • Le crédit d’impôt pour un poêle à bois

Un crédit d’impôt poêle à bois de 22 % est attribué pour l’installation d’un poêle neuf, et dans le cas d’un remplacement d’un ancien appareil, le crédit d’impôt poêle à bois est de l’ordre de 36 %. Une TVA à 5,5 % est affectée à la fourniture et à son installation si elle est faite par une même entreprise. L’achat du bois bénéficie également d’une TVA à 5,5 %.

Les autres dossiers