Le chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire utilise l’énergie solaire pour chauffer en partie l’eau chaude sanitaire de son habitat. Renouvelable et non polluante, l’énergie solaire est adaptée à la rénovation de sa maison pour réduire sa facture énergétique en fonction du niveau d’ensoleillement de la région. En fonction des régions, l’énergie solaire peut garantir 50 à 70 % des besoins annuels en eau chaude sanitaire. La production restante devra être prise en charge par une énergie complémentaire comme le bois, le gaz, l’électricité ou le fioul. Afin que le chauffe-eau solaire obtienne de bonnes performances, il est utile de chauffer l’eau selon ses besoins par le biais d’une horloge programmable.

Son fonctionnement :

Des capteurs solaires thermiques qui ont la forme de panneaux vitrés noirs sont d’une manière générale mis en place sur la toiture de l’habitat. Les rayons du soleil chauffent les tubes qui y sont intégrés et dans lesquels se répand un liquide dit "caloporteur". Une pompe transporte le liquide chauffé jusqu’au ballon. L’eau est réchauffée et stockée à l’intérieur du ballon qui doit être bien isolé.

Le crédit d’impôt pour un chauffe-eau solaire :

Le crédit d’impôt pour un chauffe-eau solaire s’élève à 45 % pour les résidences de +/- deux ans.

Les autres dossiers