Accueil > Rénover son chauffage > Les chaudières basse température

Les chaudières basse température

Remplacer sa chaudière de plus de 20 ans par une chaudière au fioul basse température permet de réduire la consommation énergétique de 25 à 34 % car les déperditions par les surfaces et par les fumées sont fortement réduites.

Le fonctionnement d’une chaudière basse température

La température de l’eau est modulée et s’adapte à la température extérieure ce qui la différencie des installations traditionnelles, où la température de l’eau de chaudière est constante avec une moyenne d’au moins 70°C. De ce fait, elle utilise moins d’énergie et permet une diffusion homogène de la chaleur dans l’ensemble du logement. Pour obtenir plus de confort et d’économies d’énergie, la chaudière basse température doit être associée à un plancher chauffant basse température, ou à des radiateurs à chaleur douce ne dépassant pas les 60°C.

Les aides au financement

Pour une résidence achevée depuis plus de deux ans, le taux de TVA est de 5,5 % sur l’achat de chaudières basse température et sur la pose du matériel.

Les autres dossiers